L’organisation fonctionnelle du service de stérilisation

objectifs

  • Appréhender l'organisation fonctionnelle du service
  • Connaître les exigences et les contraintes des services desservis (blocs opératoires, unités de soins)

programme

  • Les missions de la stérilisation centrale et le système hospitalier
    • les besoins des soignants (plateaux opératoires, sets, développement de l’usage unique stérile)
    • la disponibilité de la stérilisation (ses droits, ses devoirs)
    • la détermination des horaires de fonctionnement de la stérilisation en tenant compte des besoins des blocs opératoires, l'impact sur le budget personnel de la stérilisation
    • l’organisation de la réponse aux besoins des services (planification, modalités, réponse aux urgences)
  • Les besoins de la stérilisation pour une prise en charge de l’activité
    • l’identification des qualifications des agents au regard des besoins (ASH, AS, OP, IDE, IBODE, préparateur en pharmacie…)
    • le dimensionnement de l’équipe de stérilisation (nombre de postes / jour) au regard de l’activité, du volume et de la typologie des dispositifs médicaux à stériliser, de la typologie des conditionnements « containers/plateau avec double pliage»…
  • L’organisation de l’équipe de stérilisation
    • la répartition des tâches entre les différents acteurs, le fonctionnement en poste fixes, le fonctionnement en poste roulement, l’élaboration des fiches de tâches
  • Les différents types d’équipements en stérilisation et leurs impacts sur le dimensionnement de l’équipe et sur l’organisation du service
  • Les liens entre les services de soins, les blocs opératoires et l’unité de stérilisation
    • exemple de charte de fonctionnement entre la stérilisation et les blocs opératoires
    • les modalités de transport, le rôle des acteurs (service logistique / équipe de stérilisation / équipe des services clients), les équipements mobiles de transport, les bacs de transport
    • les outils de communication avec les services clients
    • les indicateurs de suivi
  • Les partenariats avec l’industrie
    • la gestion des ancillaires en prêt
    • les essais
    • les nouveaux dispositifs médicaux en test
  • La traçabilité
    • les différentes étapes à tracer, les « produits » à tracer, les méthodes, l’impact de l’informatisation
    • exemples d’outils et de logiciels, présentation des outils existants sur le marché
  • La gestion des stocks
    • les différents « produits » à gérer
    • les modalités : comment, qui et quand ?
    • l’optimisation de la gestion des stocks
    • l’impact de l’informatisation
    • exemples d’outils de gestion des stocks

les +

  • L’alternance de théorie et d’illustrations pratiques

informations Réf.249

durée : 2 jour(s)

dates :

  • Paris 27 juin 2018
  • Paris 29 nov. 2018

publics concernés

  • Pharmaciens
  • Préparateurs en pharmacie
  • Cadres de santé
  • Acteurs de stérilisation