Travail de nuit

objectifs

  • Acquérir, renforcer, actualiser les connaissances en matière de travail de nuit
  • Comprendre les mécanismes du sommeil et les facteurs perturbateurs des cycles du sommeil
  • S’inscrire dans une démarche d’évaluation de ses pratiques professionnelles et le cas échéant, de mesurer un écart entre la pratique attendue du professionnel de nuit
  • Exprimer les difficultés rencontrées dans la prise en charge de la personne âgée vulnérable

programme

  • Appréhender la notion du travail de nuit 
    • l’analyse des pratiques professionnelles : temps individuel, puis collectif sur le sens du travail de nuit
    • quelles motivations ?
    • quelle place du travail dans la vie sociale ?
  • Définition du travail de nuit
    • la règlementation du travail de nuit
    • l’enquête de 2012 sur le travail de nuit
  • Les données physiologiques et psychiques du sommeil
    • le rythme (nycthéméral, circadien)
    • les phases du sommeil
    • le sommeil des résidents 
  • Les perturbations du sommeil
    • en lien avec le vieillissement et les pathologies
    • les remèdes médicamenteux et non médicamenteux
  • Prendre en compte les besoins des résidents
    • l'histoire des soins la nuit
    • un temps d’analyse de pratiques professionnelles
    • la loi de janvier de 2002, les recommandations de bonnes pratiques de l’ANSM,  la charte de la personne âgée, etc.
  • Les enjeux de la continuité jour / nuit 
    • les transmissions entre les deux équipes
    • le suivi de l’état de santé du résident, la distribution des médicaments, les soins, le suivi du projet de vie la nuit
    • les enjeux de l’accompagnement de nuit : recueil de données dans le cadre des projets d’accompagnement personnalisés 
  • Les difficultés des soignants en lien avec l’isolement 
    • les prises de décisions dans la limite du domaine de compétences
    • le manque d’informations, le sentiments de solitude ou d’exclusion
    • la gestion de l'urgence : appels aux médecins, services d’urgence, familles
    • la douleur
    • les troubles du comportement (fugue, déambulation, agressivité, etc.)
    • les soins palliatifs
    • les décès de nuit
  • Les effets du travail de nuit sur sa santé
    • le rythme de la vie sociale
    • les contraintes  familiales
    • la productivité
  • La place des professionnels de nuit en EHPAD 
    • l’implication des équipes de nuit dans le projet d’établissement et la démarche qualité
    • l’implication de l’ensemble de l’équipe dans la réflexion sur le travail de nuit, définition des missions, responsabilités et obligations de l’équipe de nuit
    • l’implication des professionnels de nuit dans les projets d’accompagnement personnalisés
  • La formation des agents de nuit 
    • développer un savoir-faire spécifique relatif à l’accompagnement du résident la nuit en EHPAD
    • améliorer ses connaissances 
    • appréhender les situations de gestion du mourir dans un contexte d’effectif réduit de nuit
    • savoir gérer les conflits entre les équipes de nuit et les équipes de jour
  • Identifier ses risques personnels par rapport au travail de nuit : repos et repas, temps de sommeil, exercice physique

les +

  • Fixer des objectifs en termes d’amélioration de sa propre pratique en matière d’identification des risques personnels des effets du travail de nuit

informations Réf.1294

durée : 3 jour(s)

dates :

  • Paris 26, 27, 28 mars 2018

publics concernés

  • Cadres de santé / IDEC
  • IDE, AS, AMP, ASG, ASH