La loi sur la fin de vie

Savoir maîtriser les risques

objectifs

  • Connaître le dispositif applicable à la personne en fin de vie depuis 2016 dans le respect de la démarche qualité
  • Améliorer la mise en œuvre de la loi au profit des personnes
  • Sécuriser ses pratiques

programme

  • Les apports de la loi de 2005 à 2016
    • l’esprit de la loi entre droit et éthique
    • la loi sur les droits de la personne en fin de vie en 2016, quelles évolutions ?
    • quid de la fin de vie : une définition de la loi, du juge ? Qui est concerné ?
  • Les garanties de la loi pour le respect de la dignité
    • l’expression de la volonté et son recueil
    • les directives anticipées : principe, rédaction, utilisation, qui en parle ? où les conserver ? les guides et recommandations de la HAS
    • la personne de confiance de la personne en fin de vie : sa désignation, son rôle prédominant
    • la fin de vie au domicile, les nouvelles orientations de la loi de santé
    • le rôle des professionnels médicaux (médecin hospitalier, médecin de ville)
    • les incidences déontologiques pour le médecin (le devoir d’accompagnement et la clause de conscience)
  • La place de la famille dans la loi de fin de vie
    • son rôle, ses limites, comment gérer la famille ?
  • Les outils de la mise en œuvre de la loi au bénéfice des personnes en fin de vie
    • la procédure collégiale
    • la check-list de la procédure : protocoliser la décision
    • le travail d’information
    • la trace dans le dossier médical
    • la responsabilité médical

les +

  •  Analyses de situations
  •  Atelier : construction d'outils pour gérer les risques liés à la prise en charge de la personne de la fin de vie

informations Réf.1175

durée : 2 jour(s)

dates :

  • Paris 12, 13 nov. 2018

publics concernés

  • Équipes de direction
  • Responsables des affaires juridiques
  • Médecins
  • Personnels paramédicaux
  • Équipes d'encadrement
  • Responsables des relations avec les usagers